Essai Gratuit

BLOG

Comment notre propre voix influence-t-elle nos émotions ?

[fa icon="calendar"] 16 avr. 2018 09:33:06 / par HappyNeuron

Imaginez une application capable de modifier le ton émotionnel de votre voix pour vous rendre plus heureux… A dire vrai, ce dispositif existe déjà ! Il a été conçu par des chercheurs du CNRS et d’universités japonaise, suédoise et française. Leur étude démontre que notre cerveau ajuste notre humeur en fonction de la tonalité de notre propre voix. Comment manipuler volontairement celle-ci peut-il changer notre état émotionnel ? 
 
Nous sommes capables de contrôler et réguler l’expression de nos émotions, en essayant, par exemple, de ne pas sembler affecté par un événement. Sur ce point, les études ont rendu perméables les frontières entre les processus cognitifs et émotionnels. Ainsi, selon J-J. Aucouturier, auteur principal de cette étude, « nous devrions être en mesure de commettre des erreurs émotionnelles, de les détecter et de les corriger. » Or pour mieux connaître le degré de conscience des personnes de leurs propres expressions émotionnelles, l’expression vocale est sans doute la meilleure candidate. En effet, entre le moment où je parle et celui où je perçois ma propre voix, les signaux vocaux existent pendant un bref moment à l’extérieur des circuits sensoriels de l’organisme. Cela signifie qu’il serait possible de capter un signal vocal et d’en modifier la tonalité émotionnelle pour le renvoyer à l’orateur. Dans ce cas, celui-ci se rendrait-il compte de la manipulation ? C’est dans cette optique que J-J. Aucouturier, de l’IRCAM (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique) et ses collègues ont eu l’idée de créer une plate-forme audio numérique pour étudier les mécanismes mis en œuvre par la production des émotions vocales. 

Dans cette première étude publiée dans PNAS (Proceedings of the National Academy of Science), il s’est agi pour les participants de lire à haute voix un court texte (un extrait traduit en français de la nouvelle The Second Bakery Attack d’Haruki Murakami) tout en écoutant dans un casque le son de leur voix, mais modifiée légèrement à leur insu, de manière à ce qu’elle paraisse plus gaie, triste ou effrayée. Comment les chercheurs ont-ils modifié émotionnellement les voix ? On sait que la tonalité de la joie peut être reproduite en augmentant d’un tiers (ou un quart) de ton la hauteur de la voix (sa fréquence fondamentale) et en insistant sur les premières syllabes des mots. Au contraire, la tristesse peut être rendue artificiellement en diminuant la hauteur et en estompant la fin des mots. Grâce à des algorithmes de traitement du signal audionumérique, les voix des différents participants ont alors pu être modifiées. 

Pour cette recherche, 112 participants (92 femmes ; âge moyen : 20.1) ont répondu à une série de questions afin de déterminer si elles avaient consciemment détecté les manipulations de leurs voix. 90 autres participants (toutes des femmes ; âge moyen : 21) ont rapporté leurs états émotionnels à la fois avant et après la tâche de lecture. Leurs réponses ont été regroupées en émotions (heureux, optimistes et tristes) et en tension (perturbé, anxieux et détendue). Les résultats montrent qu’au moment où les participants écoutent leur voix, leur état émotionnel change dans le sens de la modification apportée (gaie, triste ou effrayée) et qu’ils ne perçoivent pas (dans leur très grande majorité) la modification de leur voix. L’étude démontre que « le cerveau traite automatiquement le son de notre propre voix, sans que nous en ayons conscience pour nous informer sur notre état émotionnel », explique J-J. Aucouturier. 

Concrètement, cela signifie qu’il est possible d’agir sur les états émotionnels en repérant les caractéristiques d’une voix, en la corrigeant en conséquence, afin d’amorcer dans le cerveau (et le corps) un changement d’humeur. K. Watanabe, l’un des co-auteurs de l’étude, estime que la plate-forme pourrait être alors utilisée à des fins thérapeutiques. Si vous voulez tester cet « outil », rendez-vous à l’adresse suivante : http://cream.ircam.fr/?p=44 ; c’est gratuit !
 
 
Source : J-J Aucouturier et al., Covert digital manipulation of vocal emotion alter speakers' emotional states in a congruent direction, PNAS, janvier 2016.

 Voix

 

Sujets : Tous les articles

HappyNeuron

Rédigé par HappyNeuron

Inscrivez-vous !

Nos dernières actualités, nos promotions, nos évènements, nos ressources gratuites...

Découvrez l'abonnement !

logo_hnpro_landing-1.png
Essai Gratuit
En savoir +

Suivez-nous !